Louer ou acheter sa robe, il faut choisir_Image 2

Toutes les petites filles ont imaginé la robe dans laquelle elles épouseraient leur prince charmant. Et cette année justement, vous y êtes ! Il vous a demandé en mariage et vous avez dit « oui ». Vous allez enfin pouvoir concrétiser votre rêve de robe de princesse. Seulement voilà, de nouvelles considérations qui n’existaient pas lorsque vous étiez enfant entrent en jeu. Pour vous guider lorsque vous entrerez pour la première fois dans une boutique de robe de mariée, on a essayé de peser les pour et les contre de l’achat ou de la location de robe de mariage.

La location de sa robe de mariage

Il y a quelques années encore, on ne pensait même pas à la location de robe de mariage. Mais l’apparition des nouveaux modes de consommation et le budget, souvent élevé, qu’impose un mariage ont favorisé son développement.

Les avantages

Vous qui rêviez d’une robe de votre créateur préféré, vous voilà exaucée. Alors que vous n’auriez même pas pu l’envisager auparavant, les possibilités de location vous donnent accès à des robes de luxe à moindre coût. Le temps d’une journée, vous vous glisserez dans la peau d’une princesse du gotha ou d’une star de cinéma.

Les inconvénients

Lorsque l’on opte pour la location de sa robe de mariage, il faut se résoudre à choisir une robe qui a déjà été portée. De même, il faudra bien finir par la rendre. Ce ne sera donc pas la robe unique d’une seule mariée.

De plus, vous aurez un choix plus réduit et il peut se révéler difficile de dénicher la robe parfaite à la bonne taille, même si des retouches sont possibles, et dans le style que vous recherchez. Elle peut également comporter de petits défauts.

Bref, lorsque l’on choisit de louer sa robe de mariée, il ne faut pas vouloir à tout prix les mêmes avantages que lorsqu’on l’achète. Lorsque vous vous trouverez dans la boutique de robes de mariage, partez du principe que c’est la robe d’une journée à laquelle vous ne devez pas vous attacher.

Louer ou acheter sa robe, il faut choisir_Image 1

L’achat de sa robe de mariage

En France, la plupart des mariées continuent à acheter leur robe. Probablement parce qu’elle comporte une grande valeur symbolique et sentimentale et qu’elles ne souhaitent pas y associer une dimension éphémère. N’est-on pas émerveillée lorsque l’on découvre la robe de mariée de sa mère ou de sa grand-mère de nombreuses années après ?

Les avantages

Contrairement à la location de robe de mariage, acheter sa robe offre d’infinies possibilités. Non seulement les boutiques de robes de mariage en semi-mesure offrent un large choix mais vous pouvez également la faire faire, de toute pièce, par une créatrice ou une couturière. Elle sera ainsi parfaitement adaptée à votre morphologie, à vos goûts et vous pourrez choisir les matières et les finitions. Vous aurez la chance de porter une robe unique.

Les séances d’essayage vous réserveront d’excellents moments avec vos amies les plus proches et votre maman, de bons souvenirs à conserver dans votre album de mariage.

Et surtout, le soir même, lorsque vous retirerez votre robe, vous pourrez la garder bien précieusement. Après le plus beau jour de votre vie, elle sera enveloppée d’une grande dimension affective et vous n’envisagerez pas de vous en séparer.    

Louer ou acheter sa robe, il faut choisir_Image 3

Les inconvénients

Acheter sa robe suppose que l’on y consacre un certain budget qui ne pourra pas être utilisé à un autre poste dans l’organisation de votre mariage. Le montant de la dépense est important comparé au temps que vous allez la porter. Il est rare en effet que l’on reporte un jour sa robe de mariée.

Contrairement au cas d’une location de robe de mariage, vous devrez lui trouver une place pour la stocker. Certaines robes volumineuses peuvent être très encombrantes.

Enfin, vous prenez le risque de la voir s’abîmer dans votre placard. Gare aux mites et aux tissus qui jaunissent !